Printic versus Photobox sur Mobile : le Match

Nous sommes cernés par les appareils photo. Jamais nous n’avons eu d’avantage d’occasions d’immortaliser nos moments, et pourtant on voit de moins en moins de photos « hard copy / imprimées » autour de nous.

Si je compte, j’ai 15 moyens différents rien que chez moi pour pouvoir prendre des photos (smartphones, ordinateurs, tablettes, consoles de jeux…). Et seulement une poignée de photos imprimées affichées par-ci par-là.

La grande majorité des personnes stockent leurs photos de la vie de tous les jours sur leur téléphone. Après on en fait quoi ?

Transférer les photos d’un téléphone vers un ordinateur est toujours fastidieux, et imprimer directement depuis son téléphone nécessite d’avoir un bon équipement (imprimante connectée avec top papier + encre de qualité), équipement qui prendra sans doute la poussière si vous êtes un imprimeur occasionnel.

La solution des Apps « send to print » m’a donc facilement séduit sur le papier, aussi je me suis tourné vers deux acteurs pour tester ce service :

  • Photobox, le poids lourd du marché. Ils sont présents depuis quelques années, ont une bonne réputation et proposent régulièrement des offres promotionnelles. En plus, j’avais déjà fait appel à leurs services pour une toile photo et j’en étais très satisfait (via site web desktop).
  • Printic, un nouveau venu qui inonde le marché avec ses publicités surfant sur la vague « hipster ». Si c’est un service efficace et si le rapport qualité/prix est là, ça ne me dérange pas qu’ils cherchent à se donner une image marketing aussi marquée.

Ce test a été effectué par un utilisateur client lambda (bibi) qui n’a pas le temps de fouiller toute l’appli pour trouver ce qu’il cherche, qui a beau être technophile, est pour autant peu intéressé par les machines à gaz. En tant que tout jeune papa, j’ai à peu près autant d’attention à apporter à ce service que de minutes de disponibles dans ma journée, c’est à dire walou.

Si jamais j’étais venu à passer à côté d’une fonctionnalité, je jugerai que c’est qu’elle n’était pas assez mise en évidence. Sur ce, rentrons dans le vif du sujet. Test réalisé avec un iPhone 5 sous iOS 8.4.

1ère utilisation : Printic

L’approche sur Printic est très intuitive. L’expérience utilisateur est bonne et on trouve facilement les produits qui nous intéressent. C’est clairement un service pensé pour être mobile-first et c’est réussi.

Printic

J’ai opté pour un livre photo d’une vingtaine de pages.

Le format photo privilégié et mis en avant est le carré (sans doute ciblent-ils en priorité des utilisateurs d’Instagram ?), ce qui oblige à un recadrage d’emblée si on prend ses photos au format standard d’un smartphone. Cependant, le recadrage automatique de l’appli est plutôt bien fait, et je n’ai corrigé manuellement que 2 photos sur 20.

L’interface permettant de choisir les photos dans son téléphone et de modifier l’ordre est très fluide et facile d’utilisation, c’était un plaisir à tester. Bémol sur la première page de l’album, qui semble être générée automatiquement comme un patchwork des photos contenues dans l’album, mais je n’ai pas trouvé le moyen de choisir l’échantillon servant à réaliser cette couverture.

Donc j’ai choisir mes photos dans mon iPhone, j’ai préparé mon album en 2 minutes, et j’ai choisi mon moyen de paiement (avec prise en charge de PayPal, donc encore plus rapide). Et alors que j’étais chaud patate grâce à une expérience utilisateur de folie, l’application m’a bien refroidie…

Après avoir validé ma commande, l’appli a voulu envoyé les 20 photos sur ses serveurs (normal) pour pouvoir préparer l’album. Et là… Après 3 essais poussifs et infructueux je me suis découragé. J’ai pourtant une bécane qui tient la route et un réseau wifi loin d’être dégueu. Alors que s’est-il passé chez Printic ? Pourquoi me demander de prendre en main votre outil de manière aussi facile et aussi rapide, si c’est pour finir sur un obstacle détruisant toute le parcours client construit en amont ?

Frustré, je choisis alors de télécharger Photobox, parce que mes photos, je les veux !

2ème approche : Photobox 

Le lancement de Photobox sur mobile est assez rapide, même si on sent bien qu’on est dans une interface qui a été conçue pour adapter un service existant au mobile et non pas dans une expérience « mobile-first ».

Photobox

On accède d’emblée au catalogue produit, toujours très fourni chez Photobox, avec la mise en avant de leurs offres promotionnels (15 photos offertes, -30% sur la commande,… il y a toujours des gestes qui vous donnent envie de revenir, ils sont très malins).

Je choisis le livre photo, plutôt satisfait d’avoir une alternative à mon expérience frustrante avec Printic. Et là, quelle déception : un message m’annonce que le livre photo n’est disponible que sur iPad, pas sur iPhone. C’est dommage, pourquoi l’avoir laissé dans le catalogue produit, sous-entendant que j’avais accès à ce choix, si ce n’est pas le cas ?

L’appli me propose pour autant une solution bis : télécharger une application iPhone « Album Photo par Photobox ». Pas de lien fourni, je suis obligé de retourner dans l’AppStore et de le taper manuellement dans l’outil de recherche. Là, niveau expérience utilisateur, on a touché le fond, mais ne vous inquiétez pas ils creusent encore : je n’ai pas trouvé l’appli. J’ai même fait une recherche par éditeur pour voir toutes les applications fournies par Photobox sur le store, et elle n’y était pas. Vraiment dommage…

Du coup, comme je souhaitais aussi avoir des tirages photos, je me suis rabattu sur un autre produit, mais surtout parce que ça ne coûte pas grand chose (0,19€ la photo standard – 30%) et que je souhaitais rapidement avoir des photos de mon nouveau-né.

L’interface de choix des photos est standard et réactive. Le format « iPhone » n’est pas adapté au format classique des photos 10x15cm. Il a fallu que je checke tous les recadrages automatiques un par un, ce qui était un peu fastidieux, mais au final nécessaire car il est toujours bon de vérifier ce que l’on commande…

Au moment de finaliser le panier, les 32 photos sélectionnées ont été envoyées en 1 minute, ce qui écrase littéralement l’upload poussif et raté des 20 photos par Printic.

Avec les frais de port à 3,99€ par la Poste, je m’en suis sorti pour un peu plus de 7€, ce qui me semble un bon deal pour 32 tirages.

Mais pour autant, j’avais vraiment envie d’un livre photo pour l’offrir à mes parents, alors on fait comment ?

3ème approche : Retour (magnanime) à Printic

Je reviens sur l’appli car je me dis que c’est quand même dommage de passer à côté d’un service qui avait si bien démarré pour un problème d’upload (certes récurrent). La bonne nouvelle, c’est que mon album est toujours là dans mon panier, prêt à être téléchargé sur les serveurs de Printic et commandé.

Je retente et j’attends. QUINZE MINUTES PLUS TARD l’album est chargé et validé (j’ai eu le temps de commencer la rédaction de cet article entre temps tiens). Je m’en sors pour 24,90€, livraison offerte, pour un album qui « sur le papier » a l’air d’être de bonne qualité.

Printic Hipster

Je complèterai ce comparatif lorsque j’aurai reçu les 2 produits comparés.

Mais quelle aventure, juste pour imprimer des photos  ! La prochaine fois, je testerai Polagram, qui a pas mal de reviews positives sur l’AppStore.

Et vous, vous en faites quoi de vos photos ? Racontez-nous ça dans les commentaires ! 

Publicités

Une réflexion au sujet de « Printic versus Photobox sur Mobile : le Match »

  1. Complément de la review après réception des produits :

    – Photobox : réception très rapide (plus rapide que ce qui était annoncé à la commande d’ailleurs), bel emballage, bonne qualité des photos pour un prix qui reste vraiment modique.

    – Printic : réception hyper tardive (7 jours de retard par rapport à la date annoncée) alors que c’était pour un cadeau important, je suis très déçu du service quand je vois que leurs prix sont plus élevés que la concurrence. C’est pas tout d’être bon en marketing, il faut avant tout assurer les services que l’on vend !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s